Culture Vodoun
Top ]

Table des Matières
Le Panthéon
Les Chansons
Rhythmes et Danses
Une Langue Sacrée
Vèvès, Dessins rituels

Onè, respè pou tout moun!

Sorry, your browser does not support java.
Dans ce site, nous avons essayé de résumer plusieurs années de recherche. Bien entendu, certains d'entre vous trouveront cette présentation ardue et complexe car elle n'est pas destinée à servir d'introduction à la Culture Vodoun. Jetez y quand même un coup d'oeil, laissez vous guider par la table des matières. Il n'est pas nécessaire de comprendre ce qui est beau pour l'apprécier.
Vous pourrez en savoir plus sur ce qui nous motive. Lisez "Qu'est-ce que la Culture Vodoun" avant de nous adresser vos questions par mèl. Nous ne prétendons pas couvrir tout le sujet, loin de là, vous trouverez peut-être votre bonheur sur la toile parmi la communauté Vodoun.

Ce qui nous motive

Il serait absurde de penser que le vodoun de Port-au-Prince est l'unique héritier, parmi toute la descendance afro-caraïbéenne et américaine, du grand brassage culturel pluri-millénaire dont fît l'objet la culture de nos pères africains sur un continent de près de vingt millions de kilomètres carrés.
Pourtant nous pensons que la Culture Vodoun est unique parce qu'elle est batie sur la tolérance de la tradition de l'autre. D'ailleurs, le rituel Vodoun, articulé autour d'un axe temporel, véhicule dans les deux sens l'hommage à nos ancêtres et le respect des vivants.
"m'salye Doki la, m'salye Gwo-pwen lakay mwen" ainsi nous reconnaissons le passé et nous comprenons notre état actuel.
A travers ce rituel, nous nous identifions à de grands anciens; lwas, escortes et nanchon sont autant de repères sur un parcours historique
"Asou Man·yan rélé Asou Man·yan-dogwé, Koliko m'sot lakay Agaza..."
que nous célébrons à chaque instant à travers notre gestuelle, nos chants et danses, ainsi que notre langage oral ou écrit. La pluralité s'exprime en Haïti avec une grande beauté et nous cultivons nos différences avec fierté. Pourtant nous savons les rabaisser à l'occasion. Oungan, Bokò, Pè-Savan·n, Ati, Lwalwadi, Danti, Anpérè, Prézidan-Sosyete sont autant de dénominations qui désignent la même chose: ceux qui  ont été choisis pour servir la communauté. Nul ne saurait remettre en question la tradition de l'autre et l'étude de Loko nous aide à apprendre en écoutant, pi gran koun pi piti, que souvent c'est le petit vieux décharné et effacé qui est le plus grand. C'est en cela, que nous nous reconnaissons Vodoun... Nous n'avons en main que le coui de la connaissance et nous ne sommes pas près de le remplir.

Vodoun Culture

http://www.vodoun.com = http://www.reocities.com/~flavodoun

e-mail : flavodoun@hotmail.com